Les PEE, les PERCO et fonds d’épargne

Deux plans d’épargne salariale peuvent être mis en place, et qui répondent à des objectifs différents. Le PEE permet de financer des projets à moyen-long terme, et le PERCO aide à épargner pour la retraite. Les sommes versées sont investies, le plus souvent, dans des FCPE.

Le Plan d’Epargne Entreprise : un épargne bloquée 5 ans

Dans le cadre du PEE, les sommes versées doivent être investies 5 années minimum avant de pouvoir être débloquées (sauf divers cas de déblocage anticipés. Cela permet ainsi aux salariés de se constituer, avec l’aide de leur entreprise, un capital pour réaliser toutes sortes de projets à moyen ou long terme : achat d’une résidence principale, travaux, études des enfants… Une fois que les sommes sont disponibles, vous pouvez  les utiliser à votre guise sans justificatifs.

Exemple : Vous avez reçu en 2018 votre participation au titre des résultats de 2017. Elle sera disponible à partir de 2023. Celle perçue en 2019 sera déblocable à partir de 2024, et ainsi de suite.

Que mettre dans un PEE ?

Il est possible d’investir dans un PEE les sommes issues :

Le Plan d’Epargne Retraite Collectif : un dispositif pour préparer la retraite

Le PERCO permet aux salariés d’épargner pour leur retraite, car le déblocage des fonds se fait uniquement lors du départ à la retraite (sauf cas de déblocage anticipé). Il ne peut être proposé que si les salariés disposent déjà d’un PEE. Selon l’âge, il est possible d’investir dans des fonds « à horizon », dans lesquels l’épargne est gérée en fonction de votre âge prévisionnel de départ à la retraite.

Que mettre dans un PERCO ?

Il est possible d’investir dans un PERCO les sommes issues :

Bon à savoir

Pour les petites et moyennes entreprises, il existe des PEI et PERCOI. Ce sont des plans communs à plusieurs entreprises.

Les supports  d’investissement

Selon l’option choisie par l’entreprise, l’épargne des salariés peut être investie :

  • en actions de SICAV ;
  • en parts de Fonds Communs de Placement d’Entreprise (FCPE) ;
  • sur un compte courant bloqué à taux garanti (possible uniquement pour la participation) ;
  • en actions de l’entreprise, directement ou via un FCPE.

Les FCPE et SICAV sont eux-mêmes investis sur les marchés financiers. Les salariés peuvent choisir entre plusieurs types de fonds (au moins trois pour un PERCO), du moins risqué, généralement appelé sécuritaire, au plus risqué souvent appelé dynamique.

La classification de ces supports dépend de leur composition et de leur niveau de risque: actions, obligations, diversifiés, monétaires, à formule…

Bon à savoir

Il est obligatoire de proposer un fonds solidaire qui investit une partie des sommes gérées dans des projets à fort impact social ou environnemental.