Projet d’épargne salariale : par où commencer ?

Qu’est-ce que c’est ? Pourquoi ?  Quel dispositif ? A qui s’adresser ? Pour une entreprise, il est essentiel de se poser les bonnes questions avant de mettre en place un projet d’épargne salariale.

  • L’épargne salariale, qu’est-ce que c’est ?

L’épargne salariale est un ensemble de dispositifs, mis en place par les entreprises, qui combine :

  • des plans d’épargne qui permettent aux salariés de se constituer une épargne personnelle à court ou moyen terme (plan d’épargne d’entreprise bloqué 5 ans – PEE), ou en vue de la retraite (plan d’épargne retraite collectif – Perco) dans des conditions fiscales avantageuses ;
  • des dispositifs qui permettent aux entreprises de verser des primes d’association à la performance (intéressement), aux bénéfices (participation) ou d’incitation à l’épargne (abondement) en bénéficiant d’avantages sociaux et fiscaux.
  • L’épargne salariale, à qui s’adresse-t-elle ?

L’épargne salariale est accessible à toutes les entreprises quels que soient leur taille, la nature de leur activité ou leur statut juridique, dès lors qu’elles emploient au moins 1 salarié.

Les plans d’épargne salariale sont ouverts à tous les salariés ayant une ancienneté supérieure ou égale à 3 mois, mais également, dans les entreprises de 1 à 250 salariés, aux chefs d’entreprise et à leurs conjoints collaborateurs ou associés, ainsi qu’aux mandataires sociaux.

  • Pourquoi mettre en place un dispositif d’épargne salariale ?

Vous souhaitez :

  • Dynamiser la rentabilité de l’entreprise en motivant vos salariés
  • Fidéliser vos salariés par une politique de rémunération globale attractive
  • Partager le profit de l’entreprise
  • Favoriser l’épargne au sein de votre entreprise dans un cadre fiscal favorable
  • Aider les salariés à préparer leur retraite ?

Pour que la mise en place des dispositifs soit efficace, il faudra partir des objectifs poursuivis et non pas de la boîte à outils directement !

  • Quel dispositif privilégier selon l’objectif poursuivi ?

Pour associer financièrement vos salariés aux résultats de leur entreprise, vous pouvez mettre en place un accord d’intéressement et/ou de participation. En fonction de vos objectifs et vos besoins, vous pouvez mettre en place soit un PEE seul, soit un PEE et un PERCO qui permettront par ailleurs d’accueillir les primes d’épargne salariale versées à vos salariés ainsi que leurs versements volontaires. Pour encourager l’épargne de vos salariés, vous pouvez abonder leurs versements (participation, intéressement, versements volontaires) jusqu’à 300 % dans la limite du plafond légal applicable chaque année.

Une fois votre/vos objectif(s) déterminé(s), vous pouvez mettre un place un ou plusieurs dispositifs :

Participation Intéressement PEE + abondement PERCO + abondement
Motivation, (association à la performance) XX XX X X
Fidélisation, (rémunération attractive) XX XX XX XX
Partage du profit XX XX
Favoriser l’épargne XX XX
Préparation retraite X XX
  • A qui s’adresser ?

Pour vos projets d’épargne salariale, vous pouvez vous renseigner auprès de vos conseils habituels selon l’état d’avancement de votre projet :

  • Une société spécialisée en épargne salariale,
  • Votre banquier spécialiste de la gestion des plans d’épargne salariale,
  • Votre expert-comptable qui peut notamment vous aider sur l’optimisation fiscale et sociale,
  • Votre conseiller en gestion de patrimoine qui saura vous accompagner dans la mise en place et le suivi des placements (PEE, PERCO),
  • Votre avocat en droit social pour rédiger des accords complexes (participation et intéressement),
  • Vos branches professionnelles pour vous informer et adhérer à un dispositif de branche,
  • Un cabinet de conseil en ressources humaines, protection sociale et/ou avantages sociaux si votre projet s’insère dans un projet RH plus global.