Intéressement et participation : percevoir ou épargner ?

Lors du versement de la participation et de l’intéressement, deux possibilités s’offrent à vous : la perception immédiate de ces sommes ou leur affectation dans vos plans d’épargne salariale.

Quels sont les avantages et inconvénients de la perception et de l’épargne ?

Vous pouvez décider de percevoir directement les sommes issues de l’intéressement et/ou de la participation ; vous aurez ainsi des ressources utilisables immédiatement. Les sommes seront cependant imposables à l’impôt sur le revenu.

Le choix d’affecter ces sommes sur vos plans d’épargne salariale vous permettra de réaliser vos projets, comme par exemple acquérir votre résidence principale ou encore préparer votre retraite. Néanmoins, cette affectation induira automatiquement un blocage de 5 ans si cet investissement est réalisé sur un plan d’épargne entreprise (PEE) ou jusqu’à la retraite s’il est effectué sur un plan d’épargne pour la retraite collectif (PERCO), en dehors des cas de déblocage anticipé. De plus, le versement des sommes dans un PEE ou un PERCO vous permettra de bénéficier d’une exonération d’impôt sur le revenu et pourront faire l’objet d’un abondement de la part de votre employeur.

Quelles conséquences en cas d’absence de choix du bénéficiaire ?

Le versement des sommes dues au titre de la participation et de l’intéressement est obligatoirement accompagné d’une information sur votre épargne salariale sous la forme d’une fiche distincte du bulletin de paie. A réception de cette information, vous bénéficierez d’un délai de 15 jours pour faire connaître votre choix.

En l’absence de réponse de votre part à l’issue de ce délai, que se passe-t-il ?

  • Votre participation sera automatiquement affectée pour moitié dans un PEE avec un blocage de 5 ans et pour moitié dans un PERCO avec une indisponibilité jusqu’à la retraite (si un PERCO a été mis en place dans votre entreprise).
  • En ce qui concerne l’intéressement, cette affectation par défaut est uniquement dirigée vers le PEE et fait l’objet d’un blocage de 5 ans. Pour les primes versées jusqu’au 31 décembre 2017, vous bénéficierez d’un droit de rétractation qui vous permettra de débloquer votre intéressement affecté par défaut sur le PEE. Cette demande de rétractation doit être présentée dans un délai de trois mois à compter de la notification de l’intéressement dans le plan.

Percevoir 

Epargner

Régime fiscal

Impôt sur le revenu

Exonération d’impôt sur le revenu (*)

Durée de blocage

aucune

5 ans (PEE) ou jusqu’à la retraite (PERCO), sauf cas de déblocage anticipé

(*) Les gains restent soumis aux prélèvements sociaux lors de la sortie (15,5 % actuellement)