Prenez vos décisions en fonction de votre épargne globale et de vos projets

L’épargne salariale a des avantages spécifiques qui en font un placement a priori intéressant. Mais attention à adapter vos décisions à votre situation personnelle d’ensemble !

Pour cette épargne « presque » comme les autres, il est essentiel de vous poser les bonnes questions. Et de considérer l’ensemble de vos placements détenus par ailleurs avant d’investir.

Considérer sa situation d’ensemble

L’épargne salariale a des atouts spécifiques (fiscalité avantageuse à certaines conditions, abondement éventuel de l’employeur). Ce n’est pas une raison pour foncer tête baissée et choisir n’importe quelle forme d’investissement. Comme pour toute autre épargne, il vous faut analyser vos besoins, vos projets, vos ressources et votre patrimoine. En prenant soin de faire une étude d’ensemble de votre situation, sans vous limiter à la seule épargne salariale !

Les questions à se poser

Pour investir de manière optimale sur les fonds qui vous sont proposés, il faut vous poser les bonnes questions.

  • Quel est votre projet, dans combien temps souhaitez-vous le réaliser?

Vous allez acquérir votre résidence principale dans les années qui viennent, vous pouvez sans crainte faire des versements sur votre PEE ou votre Perco. Vous pourrez débloquer cet argent C’est d’ailleurs le principal motif de déblocage.

  • Quel degré de risque pouvez-vous supporter pour votre placement ? De quels autres produits d’épargne disposez-vous ?

Attention

On insiste à juste titre sur la nécessité de diversifier pour limiter les risques. Si vous avez déjà un patrimoine, composé par exemple d’une épargne de précaution suffisante et d’un bien immobilier, vous pouvez consacrer l’intégralité des sommes versées sur votre PEE à des fonds actions. Ceux-ci sont plus risqués, mais de ce fait plus rémunérateurs à terme. En revanche, si vous n’avez pas d’autre forme d’épargne, vous pourrez être plus prudent.

L’épargne n’est pas toujours la bonne solution.

Si vous êtes faiblement ou pas imposé et que vous avez déjà des dettes un peu trop lourdes pour votre budget, on peut comprendre que vous touchiez l’intégralité de votre prime d’intéressement. Vous épargnerez l’année prochaine !