Vous quittez votre entreprise : les points de vigilance

Votre départ de l’entreprise a des conséquences sur votre épargne salariale. Abondement, déblocage anticipé, frais, etc. : informez-vous pour prendre les bonnes décisions.

Quelle que soit la cause de votre départ, posez-vous les bonnes questions concernant votre épargne salariale.

Avant votre départ, interrogez-vous sur l’opportunité de faire un versement volontaire

Si votre employeur vous verse un abondement, il peut être judicieux de faire un versement volontaire avant votre départ de l’entreprise. Vous percevrez ainsi l’abondement correspondant à la somme versée. Après votre départ, vous n’aurez plus le droit à l’abondement.

Après votre départ : conserver, transférer ou débloquer ?

Un certain nombre d’options s’ouvrent à vous du fait de votre départ :

  • Conserver : Vous pouvez conserver votre épargne salariale : elle continue à fructifier.

Prenez néanmoins garde aux frais. Certains frais ne sont plus pris en charge par votre employeur après votre départ, et notamment les frais de tenue de compte. Les frais réduisent le rendement de votre épargne.

Dans le cas où vous avez un nouvel employeur et qu’il ne propose pas de dispositif d’épargne salariale, vous pourrez continuer à épargner de votre propre initiative dans votre PEE et votre PERCO. Mais vous ne percevrez plus d’abondement.

  • Transférer : Si vous rejoignez une nouvelle entreprise, et qu’elle propose d’un dispositif d’épargne salariale, vous pouvez transférer votre épargne dans le plan d’épargne salariale de votre nouvel employeur. Les dates de disponibilité de votre épargne restent inchangées. Vous bénéficiez de la prise en charge de certains frais par votre nouvel employeur. Des frais de transfert peuvent être prélevés.

Attention

Si vous bénéficiez actuellement d’un PERCO et que votre nouvel employeur n’en dispose pas, vous ne pourrez pas transférer les sommes investies dans le PERCO. Elles resteront dans le plan de votre ancien employeur.

  • Débloquer : Si cela correspond à vos besoins financiers et à vos souhaits, vous pouvez choisir de débloquer l’épargne placée dans le PEE. Le départ de l’entreprise est un cas de déblocage anticipé.

Attention : seules les sommes versées et comptabilisées avant votre départ peuvent être débloquées. Si vous investissez dans le plan (PEE et/ou PERCO) après votre départ, vous ne pourrez pas les débloquer au titre de votre départ de l’entreprise.

L’épargne placée dans votre PERCO reste bloquée jusqu’à votre départ en retraite. Si votre départ de l’entreprise est lié à votre départ en retraite, les sommes deviennent disponibles.

Informez-vous

A l’occasion de votre départ, votre employeur doit vous remettre un état récapitulatif de vos avoirs, qui précise en outre les frais qui seront à votre charge ou pris en charge par l’entreprise. Exigez ces informations et lisez-les attentivement.